top of page
  • lelis3

Quel chauffage choisir pour une rénovation ?

Dernière mise à jour : 13 nov. 2023

En cette période où le prix des énergies est de plus en plus élevé et où les préoccupations écologiques sont grandissantes, il est essentiel de bien choisir son système de chauffage lors d'une rénovation. Les différentes options doivent être étudiées en tenant compte du bâti existant et des travaux nécessaires pour optimiser la performance énergétique du logement. Dans cet article, nous comparerons quelques solutions de chauffage intéressantes à privilégier lors d'une rénovation avec votre architecte d'intérieur à Annecy.


Les critères à prendre en compte


Avant de se lancer dans une rénovation énergétique et de choisir son mode de chauffage, il convient de prendre en compte plusieurs critères :

- La surface du logement. - L'isolation thermique existante.

- Le coût des travaux et des installations.

- Le prix des énergies et leur impact environnemental.

- Les aides financières disponibles (crédits d’impôt, primes…).


Le gaz naturel : une solution polyvalente et économique


Si votre logement est raccordable au réseau de gaz naturel, cette solution peut être avantageuse. Le prix du kWh de gaz est actuellement de 0.0880 € TTC, soit un coût moindre que celui de l'électricité. En outre, les nouvelles chaudières gaz à condensation offrent un rendement énergétique supérieur aux anciennes générations tout en étant moins polluantes et consommant moins d'énergie. Pour bénéficier au mieux de ces avantages, il est important de bien isoler votre logement et d'optimiser votre système de chauffage central. Le gaz naturel peut également être utilisé pour la production d'eau chaude sanitaire.


Le chauffage électrique : une solution adaptée aux petites consommations


Malgré un prix du MWh plus élevé (0.1740 € le kWh TTC), l'électricité reste compétitive dans le cas de petites consommations. Les radiateurs électriques nouvelle génération, notamment ceux à inertie, sont plus performants en termes de confort thermique et de gestion de la consommation d'énergie. Certains dispositifs permettent également d'intégrer des sources d'énergies renouvelables, comme les pompes à chaleur air/air ou air/eau, qui transforment l'énergie issue de l'extérieur en chaleur pour le logement tout en limitant la consommation électrique.


Avantages :


Pas besoin de raccordement au réseau de gaz.

Investissement initial moindre que pour d'autres systèmes.

Installation facile et rapide.


Inconvénients :


Coût de l'électricité plus élevé que celui du gaz.

Dépendance vis-à-vis des tarifs et variations des fournisseurs d’électricité.


Les énergies renouvelables : un choix écologique et durable


Pour concilier économies financières et souci de l'écologie, les énergies renouvelables représentent une alternative intéressante lors d'une rénovation énergétique. Solaire, géothermie, biomasse sont autant d'options à étudier selon la situation géographique, le bâti existant et les objectifs énergétiques. Ces solutions permettent de réaliser des économies sur le long terme, tout en contribuant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Cependant, l'investissement initial peut être important et la rentabilité dépendra de plusieurs facteurs, tels que les aides financières disponibles, la performance du dispositif et la qualité de l'isolation thermique du logement. Il n'y a pas de réponse unique à la question "Quel chauffage choisir pour une rénovation ?". Chaque solution présente ses avantages et ses inconvénients, et il convient de bien analyser sa situation personnelle (budget, surface habitable, isolation…), les objectifs énergétiques et environnementaux, ainsi que les possibilités offertes par le bâti existant.


Toutefois, l'enjeu majeur reste bien sûr d'améliorer l'efficacité énergétique de son logement, notamment grâce à une meilleure isolation thermique, afin de limiter les consommations et les coûts liés au chauffage.



Sources


27 vues0 commentaire

Comments


bottom of page